Coopération Bilatérale

Coopération Scientifique avec des pays tiers: Programmes d'Actions Intégrées

Aperçu général sur les Programmes d'Actions Intégrées (PAI)

Le Maroc a développé, depuis de nombreuses années, des programmes de coopération avec un certain nombre de pays dans les domaines de la recherche scientifique et technologique.

La gestion des programmes des actions intégrées avec la France, l’Espagne, la Tunisie et l’Egypte, la Belgique (Wallonie-Bruxelles) et l’Allemagne.

Ces programmes de coopération sont basés sur la compétitivité entre structures de recherche :

  •  Ils sont basés sur la notion de projet de recherche conjoint ;
  •  Ils sont mis en place sous forme d’appels à propositions de projets de recherche;
  •  Les projets conjoints soumis font l’objet d’une évaluation ;
  •  Après leur sélection les projets font l’objet d’un financement du Ministère (la mobilité des chercheurs et doctorants).

 Un projet conjoint de recherche s’inscrivant dans ce cadre, se caractérise par :

  •  Un thème de recherche défini d’un commun accord;
  •  L’implication de structures de recherche (équipes et laboratoires : chercheurs et doctorants) appartenant au Maroc et à un pays partenaire ;
  •  Un planning d’exécution (échéancier) des tâches arrêtées dans le cadre du projet;
  •  Un budget annuel de fonctionnement (mobilité : titres de voyage et frais de séjour).

 Les principaux objectifs de ces programmes

  •  Un projet conjoint de recherche favorise les échanges de chercheurs et un rapprochement entre la communauté scientifique marocaine et celle du pays partenaire, conditions nécessaires à une coopération durable et à l’établissement de réseaux de recherche ;
  •  Les partenariats ainsi constitués s’avèrent particulièrement efficaces dans le cadre des programmes de coopération régionaux notamment européens.